Accueil   Grèges   Commander   Revue   Livres   Livres d'artistes   Auteurs   Contact

 
     
En quête de miracle
Raphaël Rubinstein

Raphaël Rubinstein, En quête de miracle, 14 x 19 cm, 96 pages, tiré à 1000 exemplaires sur Centaure naturel 110 g. Isbn : 2-9519090-0-4. 12 euros. Janvier 2004.

12 euros
Commander l'ouvrage

Cinquante épisodes tirés des annales de l’art contemporain Un écrivain en vient à se persuader un beau jour que les avant-gardes artistiques des quatre dernières décennies, avec tout ce que leurs réalisations peuvent avoir d’extrême, tout ce qu’elles révèlent aussi comme ironie, forment une fresque aussi riche, aussi étrange, qu’un recueil de mythes et légendes.

Songeant plus aux paraboles de Franz Kafka, qu’à la Vie des grands artistes de Giorgio Vasari, il rédige une série de micro-textes montrant tout le mystère, l’ingéniosité et l’exemplarité des activités humaines que, faute de terme plus approprié, nous appelons « art contemporain ».

Ce volume rassemble des textes consacrés à une cinquantaine d’artistes, parmi lesquels Joseph Beuys, Damien Hirst, Rebecca Horn, Marina Abramovic, Felix Gonzales-Torres, Laurie Anderson, Cindy Sherman, Richard Long, ou bien encore Piero Manzoni.

Raphaël Rubinstein est né en 1955 à Lawrence (Kansas). Poète, écrivain, il est aussi critique d’art et collabore régulièrement à la revue Art in America.

 

 

 

Autour de l'ouvrage :

(Pas d'autre œuvre aux éditions Grèges)

Presse :

Des mouches dans la plaie
Un homme qui entasse des sucettes. Un autre qui filme une séquence intitulée « Se couper les cheveux avec deux paires de ciseaux », et puis encore une autre : « Gratter deux murs à la fois » (les titres ne mentent pas sur le contenu). Un type qui demeure dans une cage vitrée en compagnie de quelques mouches, qui s’ouvre le bras avec une lame de rasoir, et d’attendre que les mouches investissent la plaie. Une femme qui ambitionne de serrer la main à tous les employés du service sanitaire de la ville de New York, et ça lui prendra 11 mois et 2 jours. Il ne s’agit pas d’une énumération à visée poétique, ou encore de propositions de fiction. Ces événements ont bien eu lieu. Ils ne constituent qu’un échantillon des cinquante épisodes extraits des annales de l’art contemporain que recense l’écrivain et critique d’art américain Raphaël Rubinstein. Celui-ci, en de très courts textes, se borne à relater les faits et gestes de divers artistes durant les dernières décennies. L’entreprise de ce mince recueil semble minimale, les récits ne s’accompagnent d’aucun jugement explicite, tout au plus peut-on suspecter ici et là un ton pince-sans-rire ; toutefois, une drôle d’impression finit par sourdre du livre, comme s’il s’agissait de révéler, par un geste d’ethnologue, l’instauration d’un nouveau culte. Les officiants de l’Art paraissent tous, comme l’indique sobrement le titre du recueil, en quête de miracle. Leur vocabulaire est fait de processus, de projets, de démarches et de contraintes : des géométries asphyxiantes, qu’on devine parfois visant au sacré. Comme si l’arbitraire délirant de la performance, joint à la précision maniaque de son exécution, étaient confusément compris, pour ces consciences exténuées, comme seuls susceptibles de faire enfin advenir quelque chose.

Gilles Magnion

Article paru dans le Matricule des Anges, n° 51, mars 2004

 

 

         

 

Retrouvez ici nos annonces événementielles. - Plan du site